PAUL BUCHANAN – Mid Air

Année 2012
Pays Écosse
Label Newsroom Records
Genre Crève-cœur

Quel est ce sentiment qui vous parcourt l’échine et vous serre le cœur ?

Premier disque solo de Paul Buchanan, chanteur des cultes et trop rare Blue Nile -seulement quatre albums en 30 ans- « Mid Air » est d’une telle miraculeuse beauté qu’il en effleure le sublime.

Prenant toute son ampleur en format vinyle, on peut seulement déplorer l’absence d’un double LP avec les dix titres bonus – dont pas mal d’instrumentaux – de l’édition « Deluxe » du CD (limitée à 2000 exemplaires et déjà épuisée).

Oeuvre dépouillée, l’écossais use ainsi peu d’artifice car seuls lui suffisent un piano (avec cependant quelques arrangements de cordes ci-et-là) accompagné de sa voix délicate et touchante éraillée par le temps. Composé essentiellement de titres courts et dépassant à peine les deux minutes trente en moyenne, cet album rappelle indéniablement le « Paris 1919 » de John Cale, mais également les travaux de David Sylvian ou Mark Hollis qui à l’instar de Buchanan, auront découvert avec le temps l’art de manier à merveille les moments de silence.

« Didn’t I tell You / Everything You wanted ? / That I loved You / And I love You / After dark. » (After Dark)

Sublime déclaration d’amour à l’être cher et absent (preuve en est le costume sans vie sur la pochette renvoyant directement à la robe de l’édition deluxe), « Mid Air » fait partie de ces disques dont la grâce atteinte est souvent recherchée par certains artistes durant toute leur vie…

Publié le 13 juillet 2012, dans Pop, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s